Photo de Monsieur Vincent Lacroix

Vincent Lacroix

Décédé le 4 octobre 2022 à l'âge de 67 ans
Logo de Pompes Funèbres et Marbrerie Bremand Rousseau
02 51 06 01 37

Partager
Photo de Monsieur Vincent Lacroix
Vincent Lacroix
Décédé le 4 octobre 2022 à l'âge de 67 ans

Crémation

location_on
Crématorium de La Roche-sur-Yon
Rue Georges Mazurelle
85000 La Roche-sur-Yon
jeudi 06 octobre 2022 à 15h00
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Vincent Lacroix survenu mardi 04 octobre 2022 à La Roche-sur-Yon.


Un service de plantation d’arbre hommage est disponible ici.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Repos en salon funéraire

    location_on
    Chambre Funéraire Bremand Rousseau
    59 Rue des Sables
    85140 Essarts-en-Bocage
    Du mardi 04 octobre 2022 à 17h30 au jeudi 06 octobre 2022 à 14h00
  • 2

    Crémation

    location_on
    Crématorium de la Roche sur Yon
    Rue Georges Mazurelle
    85000 La Roche-sur-Yon
    Le jeudi 06 octobre 2022 à 15h00

Rendez hommage à M. LACROIX

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local
history_eduCertificat de plantation

Faites livrer des fleurs à la famille de M. LACROIX

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

5 hommages ont été rendus

  • Isabelle DEDIEU-ANGLADE
    Il y a 6 mois

    J'ai bien connu Vincent aux EEDF... il y a donc fort longtemps, et suis émue d'apprendre son décès (je l'ai appris par Marc Bukiet mais je ne savais pas où les obsèques avaient lieu, n'allant presque jamais sur FB). Bon courage aux proches. Amicalement, Isabelle

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Jacques VANDENBERGHE (VDB)
    Il y a 1 an

    J'ai appris le décès de Monsieur Lacroix il y a seulement quelques jours ; j'ai été extrêmement choqué puis bien sûr très attristé ; comme tout le monde je n'imaginais pas une disparition si soudaine.
    Je ne sais pas si ces lignes seront lues, mais je tenais à les écrire.
    J'ai travaillé avec Monsieur Lacroix pendant plus de 15 ans à l'Observatoire de Paris où j'étais son "supérieur" hiérarchique. La première fois que je l'ai rencontré - le 1er avril 1993 lors de ma prise de fonction comme responsable technique du campus de Paris de l'Observatoire – il était en tenue de jardinier, et ce qui a immédiatement retenu mon attention, c'était son sourire ; l'accueil a été chaleureux, le contact facile, il avait ce don. Le soir même, il me semble, je l'ai vu sortir de l'Obs. en "tenue de ville", et là, ouah, c'était frappant, en plus du sourire, il avait une élégance naturelle, une telle prestance, que de suite on ne voyait plus le jardinier mais une sorte de star de cinéma.
    Bien sûr au cours de ces 15 années, nous avons eu quelques accrochages – comment aurait-il pu en être autrement sur une si longue période – car Monsieur Lacroix avait quelquefois, " le sang chaud ", (sans doute à juste raison car je ne suis pas sûr d'avoir toujours pris les bonnes décisions) mais cela ne durait guère et ce qui reste dans mon souvenir c'est une relation de travail qui pour moi fut facile, ce qui n'ait pas rien quand une relation de travail a duré si longtemps.
    Les premières années ce qui m'impressionnait le plus c'était son savoir encyclopédique en botanique, nom commun, nom latin, caractéristiques de la plante, de l'arbuste, de l'arbre, comment il fallait s'en occuper, il savait tout ! Il était même capable de produire ses fleurs en partant de graines qu'il plaçait sous châssis, dans un mélange de paille et de fumier de cheval (bonjour l'odeur) ; ensuite rempotage en godet, etc. etc. bref il maitrisait tout de A à Z : chapeau !
    Au bout d'un moment, il a commencé à avoir envie d'élargir son univers de travail, et peu à peu a acquis des connaissances dans les travaux de second œuvre : plomberie, chauffage, électricité, plâtrerie, menuiserie ... et, c'est là qu'il est devenu pour moi, un très précieux collaborateur.
    Durant mes congés, ou lorsque j'étais occupé ailleurs, les week-ends, la nuit  quels que soient les problèmes à résoudre, les incidents techniques à traiter, il intervenait et faisait face, prenant les bonnes décisions pour en arrêter au plus vite les conséquences, pour essayer de remettre en marche ce qui pouvait l'être sans l'intervention de spécialistes.
    (L'Etat reconnaitra d'ailleurs son savoir et ses compétences en lui octroyant le grade d'Assistant d'ingénieur) 
    Il avait ce que l'on appelle le sens du devoir, ou je dirai plus simplement, qu'il avait le sens du bien commun.   
    Quelle tranquillité d'esprit de pouvoir se reposer sur un homme tel que lui.
    Si j'avais à le résumer d'un mot, je dirais que c'était un homme à qui on pouvait faire confiance.
     

    2 personne(s) aime cet hommage
    La famille de Vincent
    Il y a 1 an
    Cher Monsieur Vandenberghe,
    nous avons bien reçu votre message et nous vous remercions sincèrement de ces mots qui l'auraient touché... Je ne savais pas comment vous joindre... 
    Bien sincèrement 
    Marius Prune et isabelle
    isa.lacroix27@gmail.com
     
  • Bernard Le Bras
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Pierre Quenee
    Il y a 1 an

    Ensemble, ensemble

    2 personne(s) aime cet hommage
  • Marc Bukiet
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs